Au départ de la 116e édition du Paris-Roubaix à Compiègne

Je ne pouvais pas manquer le départ du Paris-Roubaix, qui avait lieu à Compiègne le 8 avril dernier. Cette course, devenue mythique, est un événement sportif attendu par des générations de passionnés.

La région Hauts-de-France, partenaire de l’événement, s’est engagée comme les années précédentes dans l’organisation de la course cycliste. Mais si le Paris-Roubaix soulève cette liesse populaire d’année en année, c’est aussi et surtout grâce aux bénévoles, associations et lycéens qui se mobilisent pour restaurer les fameux pavés qui font toute la réputation de celle qu’on appelle l’Enfer du Nord. Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a d’ailleurs demandé à l’État de classer les secteurs pavés aux Sites historiques. Ce titre pourrait nous permettre de garantir leur protection.

Passionnés, bénévoles, spectateurs, élus : c’est toute une région qui se rassemble, qui fait vivre et qui vit cet événement particulier, fédérateur et formidable mise en avant de notre patrimoine.

J’ai une pensée toute particulière pour la famille du coureur belge Michael Goolaerts, décédé pendant la course.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s