Au Palais impérial de Compiègne

Belles performances du quatuor Yako au Palais impérial de Compiègne. Le public fut conquis par l’interprétation de pièces de Philip Glass, de Maurice Ravel, de Schubert.

Félicitations à Rodolphe Rapetti et son équipe pour cette animation culturelle très réussie du Palais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s