Une gare de Crépy-en-Valois plus sûre grâce à la Région !

Ce matin, j’ai été accueillie par Bruno FORTIER, Maire de Crépy-en-Valois, avec Agnès MOUTET-LAMY, Directrice de l’agence Manche-Nord de Gares & Connexions pour inaugurer les nouveaux équipements de vidéoprotection de cette jolie gare.

Au total, ce sont 19 caméras qui ont été installées dans le bâtiment voyageur, sur les quais, sur les parkings et dans le souterrain. La Région Hauts-de-France a dès lors investi plus de 110 000 € pour la sécurité et la tranquillité des usagers TER.

Nous assumons ce volontarisme et irons encore plus loin avec un nouveau plan de déploiement de 160 caméras supplémentaires dans la Région.

J’ai par ailleurs profité de cette occasion pour rappeler notre attachement à toutes les gares de la Région, que nous voulons le plus souvent ouvertes possible, et aux dessertes TGV des gares moyennes aujourd’hui menacées.

 

Retrouvez ci-dessous le discours que j’ai prononcé à cette occasion :

Monsieur le Maire,

Madame la Directrice régionale de SNCF Gares & Connexions,

Mesdames et messieurs,

 

Ce matin, nous sommes à Crépy-en-Valois. Chaque jour, ici-même, ce sont 2 000 voyageurs qui montent et descendent d’une soixantaine de trains. Ils se posent alors quelques questions simples mais essentielles : vais-je pouvoir me garer ? Mon train sera-t-il à l’heure ? Vais-je voyager en toute sécurité, du dépôt de ma voiture à ma destination ? Chaque jour, la Région Hauts-de-France s’attache à ce que les usagers puissent répondre oui à ces questions.

 

Ici-même à Crépy-en-Valois, nous inaugurons 19 caméras qui rendent cette gare et ses abords plus sûrs. Elles auront un effet dissuasif et répressif certains et apporteront une protection opérationnelle aux voyageurs et à leurs biens. La Région a investi ici plus de 110 000 € d’argent public pour l’intérêt général.

 

Je tiens ici à souligner l’effort de la Région Hauts-de-France, ainsi que la volonté de son Président Xavier Bertrand de contribuer fortement à la sécurité de nos transports TER. Notre Président a aussi signé, avec la gendarmerie, un partenariat qui a permis de déployer des patrouilles supplémentaires de réservistes sur près de 32 lignes régionales en 2019. Ce financement est intégralement pris en charge par la gendarmerie.

 

Dès décembre 2016, nous avons signé avec la SNCF un protocole « sûreté et lutte anti-fraude ». La Région a ainsi validé dès mars 2017 un engagement budgétaire de près de 2 800 000 € pour équiper dix gares prioritaires de près de 160 caméras reliées en temps réel à un centre de supervision.

 

Je le dis ici à nos amis et partenaires de la SNCF : nous devons aller plus vite. Nous avons engagé à ce jour 70 % du programme. Nous voulons achever cette première phase cette année 2019, soit seulement trois ans après le début de notre partenariat sur ce point.

 

Je le dis aussi : nous sommes prêts à accélérer le déploiement de ces équipements dans une nouvelle série de gares avec 160 nouvelles poses de caméras de vidéoprotection. Nous sommes sur ce point en attente, et celle-ci ne devrait pas tarder, d’une proposition concrète et chiffrée, expertisée, de la part de la SNCF. Nous souhaitons aller le plus vite possible.

 

Je souhaite insister sur ce point : la Région engage de l’argent public. Il est précieux, il nous appartient à tous et doit être utilisé au mieux, toujours dans le sens des intérêts et des préoccupations quotidiennes des usagers. L’investissement réel de la Région doit faire l’objet d’une expertise indépendante, de montages financiers transparents. Ceci aussi bien pour les régénérations de voies que la création de passerelles, de souterrains ou encore le développement de parkings concédés au groupe SNCF et à ses filiales.

 

Il nous faut, également et surtout, pouvoir répondre au mieux aux questions que se posent les usagers et clients. A cet égard, les retards récurrents des trains du quotidien dégradent l’image de la SNCF et du transport collectif ferroviaire et contribuent à en dresser une image dont nous ne voulons pas.

 

Enfin, je souhaite dire ici clairement aux élus présents, à la presse ainsi qu’à Madame la Directrice régionale de SNCF Gares & Connexions, que je remercie encore de sa présence à nos côtés ce matin : la Région est très attentive à la question du maintien des dessertes TGV qui seraient menacées dans une partie des gares de villes moyennes de notre Région. Nous ne pouvons pas accepter de voir le service et l’offre se dégrader alors que nous investissons toujours plus massivement dans les infrastructures, les matériels roulants, les gares et leur accessibilité, la sécurité des usagers.

 

Crépy est historiquement la capitale de cette belle région qu’est le Valois, terre des premiers Rois de France. Elle est, vous le voyez, pour quelques heures ce matin, également la capitale des enjeux ferroviaires dans notre Région Hauts-de-France.

 

Je vous remercie.

La Région Hauts-de-France finance le périscolaire de Bailleul-le-Soc

Présente à l’inauguration de la cantine et du périscolaire de Bailleul le Soc destinés aux enfants du syndicat scolaire de Bailleul-le-SocCressonsacqGrandvillers-aux-Bois et Rouvillers.

Le Conseil Régional Hauts-De-France apporte un soutien financier important aux communes de ce syndicat scolaire.

Bravo à Daniel LEFEBVRE, président et aux maires des différentes communes qui construisent l’avenir de leurs communes et de leurs enfants.

Inauguration de l’extension du gymnase de Lassigny et vœux de la Communauté de communes du Pays des Sources

Honorée de représenter le Conseil Régional Hauts-de-France pour cette inauguration aux côtés de Nadège Lefebvre et de l’ensemble des élus de la Communauté de communes, ce projet structurant en milieu rural permet à de nombreuses associations sportives et à leurs adhérents de mieux s’entraîner. Notre Région soutient au quotidien les projets de notre ruralité. 

Soyons fiers de nos territoires !

Inauguration du lycée et de l’internat Jean-Paul II

En présence de Monseigneur l’évêque, Manoëlle Martin inaugure ce beau lycée situé entre la ville et la forêt.

La Région Hauts-de-France soutient cet investissement.

Très bonne continuation à l’ensemble de la communauté éducative sous la direction de Monsieur Ancellin.

Inauguration de la halte de Laigneville

J’ai eu grand plaisir ce matin à inaugurer en tant que Conseillère régionale déléguée aux gares et pôles d’échanges les nouveaux équipements de la halte ferroviaire de Laigneville, financés à hauteur de 75 % par la Région Hauts-de-France. Ces moments reflètent l’aboutissement concret des investissements des élus et différents partenaires au service de leurs territoires et de ses habitants !

C’est avec Christophe Dietrich, Maire de Laigneville, Marie Noelle Gourbesville, son adjointe à la voirie, Maxime Minot, Député du secteur, Nadège Lefebvre, Présidente du département, Béatrice Lacroix Desessart et Didier Rumeau, mes collègues Conseillers régionaux, ainsi qu’Agnès Moutet-Lamy, Directrice régionale de SNCF Gares & Connexions, que nous avons donc pu couper le ruban inaugural.

Essentiels pour des usagers qui attendaient leurs trains par tous les temps sous de vieillissants abris de tôle, cette halte se voit donc devenir la première de notre territoire à disposer de ces équipements modernes et accessibles à tous, et qui seront généralisés dans les années à venir.

 

RubanDiscoursAvant:aprèsPlaque

 

Retrouvez ci-dessous le discours que j’ai prononcé à cette occasion :

Monsieur le Député, Madame la Présidente, Monsieur le Maire, chers amis,

 

La commune de Laigneville est aujourd’hui la capitale ferroviaire des Hauts-de-France. En effet, nous allons inaugurer officiellement la nouvelle halte TER SNCF.

Il était important pour moi, Conseillère régionale déléguée aux gares et pôles d’échanges, d’être ici aujourd’hui et de vous apporter le salut du Président Xavier Bertrand, très attentif à l’avenir du transport en train dans notre Région.

Quand les cheminots ont posé le dernier rail en 1892, ils ne se doutaient pas que 126 ans plus tard, la halte de Laigneville serait toujours active et à la pointe des aménagements les plus récents.

Avec ces aménagements, nous avons changé de siècle pour ne pas dire de millénaire.

À cet instant, je pense aux 350 usagers quotidiens qui utilisent cette halte de Laigneville. Leur accès y est facilité, leur confort est accru par l’installation d’une vaste hale protégée, la sécurité et l’accessibilité des quais est enfin traitée. À cet égard, j’espère que la halte de revivra pas d’accidents mortels comme en 2016.

Je salue également la ténacité du Maire de Laigneville, mon ami Christophe Dietrich, qui a oeuvré avec la détermination qu’on lui connaît pour faire avancer ce projet. Il a été notamment attentif à la question du stationnement qui se fait dans des conditions dignes des usagers.

Ce projet, construit en partenariat avec la SNCF, s’intègre parfaitement dans notre action régionale en faveur du TER. Chaque année, nous investissons près de 40 millions d’euros sur les gares et les équipements ferrés pour améliorer le confort et la sécurité.

Ici-même, nous avons engagé près de 375 000 euros représentant 75 % de l’investissement sur la partie halte. Le contraste est saisissant quand on compare les quais et les abords avant et après la modernisation.

Merci à la SNCF d’être présente aujourd’hui. Le magnifique logo de votre entreprise qui orne la façade de la halte démontre votre attachement aux gares TER des Hauts-de-France. Je souhaite ici vous faire passer le message des usagers qui attendent une plus grande régularité des trains du quotidien.

Pour notre part, nous accompagnons ainsi la croissance de fréquentation de l’ordre de 5 à 8 % par an de la halte desservie par 15 allers/retours quotidiens Paris-Amiens.

Je salue l’accompagnement sans faille du Conseil départemental et de sa Présidente Nadège Lefebvre pour leur participation sur la partie voirie et stationnement.

La volonté du Président de la Région est claire. Bien sûr, nous nous engageons à ne fermer aucun point d’accès dans l’Oise ou plus largement en Hauts-de-France.

Dan l’Oise, nous sommes engagés dans la modernisation des pôles d’échanges de Compiègne, Beauvais, Pont-Sainte-Maxence ou Chantilly, pour n’en citer que quelques uns.

Nous travaillons sur plusieurs axes : la sécurité des trains, la régularité des dessertes quotidiennes, l’accueil, l’accessibilité des gares et le renforcement de l’offre de stationnement.

Laigneville est le premier point d’arrêt sur la ligne après Creil, qui a vocation à devenir un pôle d’échanges majeur avec le Barreau Roissy-Picardie.

Vous serez donc à 5 minutes en train de Crier, toujours 39 minutes pour Paris mais surtout, à moins 40 minutes de Roissy en train contre 1h30 aujourd’hui.

Bien sûr, cela facilitera les accès aux avions pour les habitants de votre bassin de vie, mais surtout, cela ouvre une porte sur les 100 000 emplois existants sur le pôle de Roissy.

Chers amis, vous le voyez bien, aujourd’hui, la ténacité d’un Maire, de Christophe, nous permet d’inaugurer une halte modèle, qui a vocation à être dupliquée en Région.

Mais cela nous permet bien plus. Nous écrivons ensemble une nouvelle page de l’histoire ferroviaire de notre Région en posant une pierre supplémentaire dans un plan d’ensemble visant à conforter la mobilité de nos concitoyens et de nos entreprises.

Je vous remercie.

Inauguration de la Foire Expo du Compiégnois

Inauguration de la Foire Expo du Compiégnois au Tigre, rencontre et échanges avec chaque exposant fier de son savoir-faire.

La Région Hauts-de-France vous présentera les produits du terroir de notre belle et grande Région.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Inauguration du nouveau parking multimodal de la gare de Chaumont-en-Vexin

J’ai participé hier, en représentation du Président de Région Xavier Bertrand et de son Vice-Président aux Transports Franck Dhersin, à l’inauguration du nouveau parking multimodal de la gare de Chamont-en-Vexin, avec le Président de la Communauté de communes du Vexin-Thelle Bertrand Gernez, mon collègue Conseiller régional Alexis Mancel, Sophie Levesque, Vice-Présidente du Conseil départemental de l’Oise, Jérôme Bascher et Olivier Paccaud, Sénateurs, ainsi que Louis le Franc, Préfet de l’Oise.

Un bel équipement, financé en partie par la Région Hauts-de-France, qui a vocation à répondre très vite aux problèmes de stationnement rencontrés quotidiennement par les usagers !

 

Revue de presse :

CEV074.PNG

 

Orvillers-Sorel fête ses citoyens

L’inauguration d’une Mairie est toujours un temps fort pour les citoyens d’une commune. Francis CORMIER, Maire, et son équipe municipale ont souhaité une maison commune, elle offre aussi une agence postale et une classe, qui s’intègrent dans un patrimoine ancien désormais accessible aux personnes à mobilité réduite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A l’inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie

Inauguration du complexe sportif et salle des fêtes à Longueil-Sainte-Marie en présence de Stanislas Barthélémy, maire et président de la communauté de communes , de Patrice Fontaine et Anaïs Dhamy, conseillers départementaux et Jean Desessart, conseiller départemental délégué aux sports.
Magnifique complexe comprenant une salle d’entraînement de tennis de table , une salle de musculation et un dojo ainsi qu’une salle des fêtes et une cuisine de réchauffage.
Félicitations à l’équipe municipale pour sa persévérance sur ce projet, aux architectes pour leur créativité et aux entreprises locales qui ont construit ce beau complexe.
Un lieu de convivialité extraordinaire pour les administrés et les clubs sportifs avec lesquels j’ai apprécié d’échanger.

A l'inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie 5
A l’inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie
A l'inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie 1
A l’inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie
A l'inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie 2
A l’inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie
A l'inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie 3
A l’inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie
A l'inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie 4
A l’inauguration du complexe sportif multifonctions à Longueil-Sainte-Marie

A l’inauguration de la Fabrique du monde rural à Ansauvillers

J’ai assisté à l’inauguration de la Fabrique du monde rural à Ansauvillers en présence de Patrick Kanner ministre de la Ville, de la Jeunesse et des sports, d’Olivier Dassault, député et de Mme Marie Line Dufresnes, maire.Le mouvement rural de la jeunesse chrétienne (MRJC jeunes ruraux) a fait l’acquisition de cette très belle propriété, lieu de lien social pour les jeunes ruraux, de dialogue intergénérationnel et interculturel mais aussi de créativité et d’innovation sociale. Nous leur souhaitons la réussite de leurs projets. La Région Hauts-de-France s’est engagée auprès de cette association.

a-linauguration-de-la-fabrique-du-monde-rural-a-ansauvillers
A l’inauguration de la Fabrique du monde rural à Ansauvillers
a-linauguration-de-la-fabrique-du-monde-rural-a-ansauvillers-2
A l’inauguration de la Fabrique du monde rural à Ansauvillers
a-linauguration-de-la-fabrique-du-monde-rural-a-ansauvillers-1
A l’inauguration de la Fabrique du monde rural à Ansauvillers