Retrouvez mon intervention lors de la Séance plénière de ce jour :

 

Monsieur le Président,

Chers collègues,

 

Chaque jour, près de 300 000 voyageurs traversent un pôle d’échanges, entrent dans une gare ou une halte, montent dans un train.

Pour ces voyageurs, la présence de la région est très concrète.

 

A la demande du président Xavier Bertrand, nous avons une feuille de route très claire : pas de suppression de dessertes, mise en œuvre d’une politique de sécurité et d’accessibilité handicap, modernisation des points d’arrêts, des gares et des pôles d’échanges pour faciliter le rabattement et l’accueil des usagers (stationnement, attente, information…) et améliorer ainsi le confort général des voyageurs.

 

Notre budget est à la hauteur de nos ambitions. 27.5 millions d’euros sont fléchés sur des opérations nouvelles en 2019.

Elles concernent notamment les gares d’Arras, Béthune, Valenciennes, Hazebrouck, Libercourt, Albert, Etaples-Le Touquet, Bailleul, Pérenchies, Aulnoyes, Cambrai, Roubaix, Chauny, …

je m’arrête là, mais cette liste incomplète démontre de notre volonté de défendre tous nos territoires et toutes nos lignes.

 

La sécurité constitue une priorité affirmée de notre majorité régionale, avec la poursuite du déploiement de caméras de vidéoprotection dans les gares, par exemple Lille mais aussi Arras, Wasquehal, Don-Sainghin. Nous travaillons à accélérer un déploiement nettement plus ambitieux avec près de 3 millions inscrits en 2019.

 

Enfin, la Région participe au financement des pôles d’échanges multimodaux. En 2019, cela représentera 1,3 millions d’euros

 

Chers collègues, nous travaillons avec un esprit simple :

Oeuvrer main dans la main avec les élus locaux de notre région, prendre en compte autant l’usager quotidien du TGV Paris-Lille que l’habitant de la Thiérache qui prend son TER à La Bouteille ou celui du Beauvaisis qui monte à La Boissière-Le déluge.

C’est peut-être cela notre contribution à une ruralité qui reprend confiance en elle.

 

Je vous remercie.

La Région s’engage pour la modernisation de ses gares !

mga01

Retrouvez-ci dessous ma présentation au nom de l’exécutif régional d’une délibération adoptée il y a quelques minutes et par laquelle nous assurons la modernisation de #gares de l’Oise et du Vexin ! ⤵️

En octobre 1868, le chemin de fer relie Gisors à Paris. Cela fait 150 ans quasiment jour pour jour.

150 ans plus tard, cette ligne baptisée désormais J fait l’objet d’une exploitation à 100 % par Ile-de-France Mobilité. Près de 260 000 voyageurs sont transportés par 520 trains chaque jour sur les différentes branches de la ligne J.

4 points d’arrêts sont situés dans l’Oise et donc sur le territoire de notre région Hauts-de-France. Il s’agit des haltes de Lavilletertre, Liancourt-Saint-Pierre et Trie-Château ainsi que de la gare de Chaumont-en-Vexin.

Dès 2021, L’Autorité Organisatrice de Transport francilienne va déployer du nouveau matériel et moderniser l’exploitation de la ligne.

Nous allons donc accompagner cette modernisation par une mise aux normes des quais et des arrêts sur les 4 sites, comme nous soutenons les aménagements des gares et de leurs abords, à Chaumont-en-Vexin par exemple.

Ici, comme sur la ligne K (Crépy, le Plessis-Belleville) qui dessert l’est de l’Oise, la volonté de notre président et de notre région est claire : nous nous engageons pour une offre TER de haut niveau.

Les quais de ces 4 points d’arrêts vont donc faire l’objet d’une réhabilitation lourde. La présente délibération vous propose d’accorder une subvention de 12 637 475 euros au bénéfice de la SNCF qui va mener les présents travaux dès juillet 2019.

Ces quais vont être mis aux normes d’accessibilité pour tous à 55 cm de haut, en partie allongés. Les cheminements seront également améliorés.

Cette modernisation permettra d’installer de nouveaux abris et des blocs de signalisation renforçant la sécurité et la ponctualité des trains.

Chers collègues, votre validation de l’ensemble de ces interventions témoignera de votre attachement à un service TER de qualité.

Intervention lors de la Séance plénière du Conseil régional

Présente ce jour en Séance plénière de la Région Hauts-de-France au cours de laquelle j’ai pu intervenir au sujet de la nécessité absolue d’un démarrage rapide du projet de Barreau Roissy-Picardie. Un projet structurant pour notre territoire et surtout pour les 4 000 Oisiens qui se rendent à Roissy chaque jour !

ISP01

La Région Hauts-de-France mobilisée pour la sécurité dans les gares !

Conseillère régionale déléguée aux gares et pôles d’échanges, je suis intervenue cet après-midi sur le financement par le Conseil régional Hauts-de-France de la vidéoprotection aux abords des gares d’Hazebrouck et de Saint-Omer.

Nous sommes particulièrement attachés à la sécurité des usagers des gares de la Région et y mettons les moyens comme s’y était engagé Xavier Bertrand.

Des engagements ont été pris, les promesses sont tenues avec une majorité régionale toujours au travail !