Une belle rencontre autour de la photographie à la Région

J’ai organisé un temps d’échange entre Anne Lacoste, Directrice de l’Institut pour la photographie et la famille Gardin, très connue sur le territoire du Plateau Picard détentrice d’un formidable fonds et dont le père possédait déjà un atelier photo.

Mon collègue Jean Cauwel, Conseiller régional et maire de Breteuil, a participé à cette rencontre. En effet, la commune de Breteuil abrite la maison d’Hippolyte Bayard, inventeur de la photographie sur papier.

De beaux projets en perspective !

IP01

Appel à projets en faveur de la redynamisation des centre-villes et centre-bourgs

Ce matin, en séance plénière à Lille, au Conseil Régional Hauts-de-France, nous avons décider d’aller plus loin et de nous engager aux côtés des petites villes et des bourgs faisant fonction de centralité qui sont confrontés à un phénomène de déprise commerciale préoccupant en proposant un appel aux projets aux collectivités locales et aux acteurs économiques.

C’est une enveloppe de 60 millions d’euros qui sera dédié au commerce de proximité.

La Région Hauts-de-France agit pour le développement économique et la formation professionnelle

En partant des besoins des entreprises, la Région définit avec les partenaires les priorités et met les moyens en commun dans le but de transformer l’identification des besoins, l’offre de formation, l’orientation et l’accompagnement des filières.

ADP

 

De nouvelles mesures de la Région pour notre pouvoir d’achat !

La Région Hauts-de-France se mobilise pour ses habitants qui travaillent et qui ont besoin de leur véhicule pour se rendre sur leur lieu de travail :

▶️ Aide au transport de 20 euros/mois étendue :
– au covoiturage des 10kms ( domicile /travail )
– au trajet domicile / travail dès 2️⃣0️⃣ kms.

▶️ Aide à la conversion bio éthanol des véhicules essence ( jusqu’à 300 euros ).

 

APE

Retrouvez mon intervention lors de la Séance plénière de ce jour :

 

Monsieur le Président,

Chers collègues,

 

Chaque jour, près de 300 000 voyageurs traversent un pôle d’échanges, entrent dans une gare ou une halte, montent dans un train.

Pour ces voyageurs, la présence de la région est très concrète.

 

A la demande du président Xavier Bertrand, nous avons une feuille de route très claire : pas de suppression de dessertes, mise en œuvre d’une politique de sécurité et d’accessibilité handicap, modernisation des points d’arrêts, des gares et des pôles d’échanges pour faciliter le rabattement et l’accueil des usagers (stationnement, attente, information…) et améliorer ainsi le confort général des voyageurs.

 

Notre budget est à la hauteur de nos ambitions. 27.5 millions d’euros sont fléchés sur des opérations nouvelles en 2019.

Elles concernent notamment les gares d’Arras, Béthune, Valenciennes, Hazebrouck, Libercourt, Albert, Etaples-Le Touquet, Bailleul, Pérenchies, Aulnoyes, Cambrai, Roubaix, Chauny, …

je m’arrête là, mais cette liste incomplète démontre de notre volonté de défendre tous nos territoires et toutes nos lignes.

 

La sécurité constitue une priorité affirmée de notre majorité régionale, avec la poursuite du déploiement de caméras de vidéoprotection dans les gares, par exemple Lille mais aussi Arras, Wasquehal, Don-Sainghin. Nous travaillons à accélérer un déploiement nettement plus ambitieux avec près de 3 millions inscrits en 2019.

 

Enfin, la Région participe au financement des pôles d’échanges multimodaux. En 2019, cela représentera 1,3 millions d’euros

 

Chers collègues, nous travaillons avec un esprit simple :

Oeuvrer main dans la main avec les élus locaux de notre région, prendre en compte autant l’usager quotidien du TGV Paris-Lille que l’habitant de la Thiérache qui prend son TER à La Bouteille ou celui du Beauvaisis qui monte à La Boissière-Le déluge.

C’est peut-être cela notre contribution à une ruralité qui reprend confiance en elle.

 

Je vous remercie.

La jeunesse et l’excellence

Ce midi, nous avons reçu les jeunes médaillés des Olympiades des métiers de notre Région Hauts-de-France.

Fière de notre jeunesse, qui a permis aux Hauts-de-France d’être sur le podium en nombre de médailles .

Ravie de déjeuner aux côtés de Thomas Devos, médaille d’or dans la catégorie chaudronnerie, habitant de Cuise-la-Motte dans l’Oise.

Échange avec la jeune Manon Legrand, habitante d’Auneuil qui concourait aussi dans la catégorie service en salle .

Certains d’entre eux se préparent pour les épreuves internationales qui se dérouleront en Russie en juillet 2019 avec une motivation intense.

L’occasion d’exprimer notre fierté qui va bien au delà des résultats de l’ensemble des médaillés.

Leur savoir faire, leur état d’esprit, leur perfectionnisme sont indéniables.

Félicitations aux entreprises, aux branches professionnelles et aux écoles qui forment notre jeunesse.

La Région s’engage pour la modernisation de ses gares !

mga01

Retrouvez-ci dessous ma présentation au nom de l’exécutif régional d’une délibération adoptée il y a quelques minutes et par laquelle nous assurons la modernisation de #gares de l’Oise et du Vexin ! ⤵️

En octobre 1868, le chemin de fer relie Gisors à Paris. Cela fait 150 ans quasiment jour pour jour.

150 ans plus tard, cette ligne baptisée désormais J fait l’objet d’une exploitation à 100 % par Ile-de-France Mobilité. Près de 260 000 voyageurs sont transportés par 520 trains chaque jour sur les différentes branches de la ligne J.

4 points d’arrêts sont situés dans l’Oise et donc sur le territoire de notre région Hauts-de-France. Il s’agit des haltes de Lavilletertre, Liancourt-Saint-Pierre et Trie-Château ainsi que de la gare de Chaumont-en-Vexin.

Dès 2021, L’Autorité Organisatrice de Transport francilienne va déployer du nouveau matériel et moderniser l’exploitation de la ligne.

Nous allons donc accompagner cette modernisation par une mise aux normes des quais et des arrêts sur les 4 sites, comme nous soutenons les aménagements des gares et de leurs abords, à Chaumont-en-Vexin par exemple.

Ici, comme sur la ligne K (Crépy, le Plessis-Belleville) qui dessert l’est de l’Oise, la volonté de notre président et de notre région est claire : nous nous engageons pour une offre TER de haut niveau.

Les quais de ces 4 points d’arrêts vont donc faire l’objet d’une réhabilitation lourde. La présente délibération vous propose d’accorder une subvention de 12 637 475 euros au bénéfice de la SNCF qui va mener les présents travaux dès juillet 2019.

Ces quais vont être mis aux normes d’accessibilité pour tous à 55 cm de haut, en partie allongés. Les cheminements seront également améliorés.

Cette modernisation permettra d’installer de nouveaux abris et des blocs de signalisation renforçant la sécurité et la ponctualité des trains.

Chers collègues, votre validation de l’ensemble de ces interventions témoignera de votre attachement à un service TER de qualité.

Apprendre à nager en Hauts-de-France

Avec un seul bassin pour 15 000 habitants, notre Région compte deux fois moins de lieux propices à la pratique de la natation que la moyenne nationale. Trois enfants sur dix entrent au collège sans maîtrise des acquis essentiels dans cette discipline.

Loin de nous résigner devant ces constats, nous votons aujourd’hui en Séance plénière de la Région Hauts-deFrance un ambitieux plan régional d’apprentissage de la natation visant à ce que tous les habitants de notre Région puissent y avoir accès, où qu’ils se trouvent sur notre territoire.

nhdf01

Les jeunes témoignent de leur expérience en ERASMUS+

Aujourd’hui , en séance plénière, sous l’impulsion de Salvatore Castiglione, plusieurs jeunes sont venus témoigner de leur expérience de leur mobilité européenne et internationale grâce au dispositif ERASMUS + qui vise à donner aux étudiants et aux jeunes de moins de 30 ans la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leur compétences et accroître leur employabilité.

eras01

Une force de frappe de la Région en faveur du commerce des centres-bourgs

En séance plénière cet après midi, Salvatore Castiglione présente l’engagement de la Région Hauts-de-France sur le dispositif national « Plan cœur de ville » mais aussi un dispositif régional en faveur des centres villes de plus petite taille et des centres bourgs.

Notre objectif est de venir en appui aux projets concourant à l’attractivité et au développement économique des centres bourgs.

ACV01.jpg